collateur

collateur

collateur [ kɔlatɶr ] n. m.
• 1468; lat. ecclés. collator, de conferre conférer
Relig. Celui qui conférait un bénéfice ecclésiastique.

collateur nom masculin (bas latin collator) Celui qui avait le droit de conférer un bénéfice ecclésiastique.

⇒COLLATEUR, subst. masc.
HIST., DR. FR. Celui qui conférait, ou avait le droit de conférer un bénéfice ecclésiastique.
Collateur ordinaire. Celui qui conférait un bénéfice de droit commun (cf. BARANTE, Hist. des ducs de Bourgogne, t. 2, 1821-24, p. 230) :
Elle [l'Université] s'était plainte de ce que les papes ne conféraient pas à ses docteurs une assez grande quantité de bénéfices. Les prélats et les collateurs ordinaires leur en donnèrent moins encore...
BARANTE, Hist. des ducs de Bourgogne, t. 2, 1821-24, p. 259).
Rem. 1. Les dict. gén. du XIXe s. dont Ac. 1798-1878 ainsi que Lar. 20e, ROB. et QUILLET 1965 enregistrent collataire, subst. masc. Celui à qui un bénéfice avait été conféré. 2. Les dict. gén. du XIXe s. dont Ac. 1798-1878, et du XXe s. enregistrent collatif, ive, adj. signifiant (en matière bénéficiale) « qui peut être conféré ». Bénéfice collatif; dignité collative.
Prononc. et Orth. :[(l)]. [ll] double ds FÉR. Crit. t. 1 1787, LAND. 1834, NOD. 1844, FÉL. 1851, LITTRÉ et DG; [l] simple ds Lar. Lang. fr.; [l] ou [ll] ds Pt ROB. Admis ds Ac. 1694-1878. Étymol. et Hist. Ca 1460 (VILLON, Le Testament, éd. J. Rychner et A. Henry, 1330). Empr. au b. lat. collator « celui qui donne, qui confère (un honneur, une dignité) », spéc. « celui qui a le droit de conférer des bénéfices, des offices » en lat. médiév. (1235 ds Mittellat. W. s.v., 833, 39), dér. du rad. du part. passé de conferre (conférer). Fréq. abs. littér. :4.

collateur [kɔlatœʀ] n. m.
ÉTYM. V. 1460; lat. ecclés. collator, de conferre « conférer ».
Dr. relig. Celui qui avait le droit de conférer un bénéfice ecclésiastique. → Collatif, cit.
0 Si on donne un bien temporel pour un bien spirituel non pas comme prix, mais comme un motif qui porte le collateur à le donner, est-ce simonie ?
Pascal, les Provinciales, 12.
DÉR. Collatif.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • collateur — COLLATEUR. s. m. (On pron. les L dans ce mot et les trois suivans.) Celui qui a droit de conférer un Bénéfice. Collateur ordinaire. Il est collateur, le collateur d une Cure, le collateur d un Prieuré, etc. À l égard des Cures, le Patron n est… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • collateur — Collateur. s. m. Celuy qui a droit de conferer un Benefice. Collateur ordinaire. il est collateur, ou le collateur de cette Cure, de ce Prieuré, &c …   Dictionnaire de l'Académie française

  • COLLATEUR — s. m. (On. prononce les deux L.) Celui qui a droit de conférer un bénéfice. Il était collateur, le collateur d une cure, le collateur d un prieuré, etc. À l égard des cures, le patron n était que le présentateur, l évêque en était le collateur.   …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • collateur — (kol la teur) s. m. 1°   Celui qui avait le droit de conférer un bénéfice. •   Si on donne un bien temporel pour un bien spirituel non pas comme prix, mais comme un motif qui porte le collateur à le donner, est ce simonie ?, PASC. Prov. 12.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Collateur — On appelait collateurs ou patrons ceux qui avaient le droit de présenter un candidat à un bénéfice vacant. En principe, ce droit appartenait au fondateur ou au bienfaiteur insigne d’une église ; il le passait à ses héritiers ou le cédait à… …   Wikipédia en Français

  • Bénéfice ecclésiastique — Au XVIIe siècle et en France, un bénéfice ecclésiastique est un ensemble de biens destinés à financer un office ecclésiastique. Le bénéfice ecclésiastique doit donc permettre aux titulaires de charges d Église de vivre et d agir. Sommaire 1 Les… …   Wikipédia en Français

  • Bénéfices ecclésiastiques — Bénéfice ecclésiastique Un bénéfice ecclésiastique est un ensemble de biens destinés à financer un office ecclésiastique. Le bénéfice ecclésiastique doit donc permettre aux titulaires de charges d Église de vivre et d agir. Sommaire 1 Les trois… …   Wikipédia en Français

  • Athis (Belgique) — Pour les articles homonymes, voir Athis. Athis …   Wikipédia en Français

  • Famille Coart — Saint Godefroid Coart, dit van Mervel Église Maria van Jesse à Delft. La famille Coart est ancienne; elle est originaire de Melveren (Principauté de Liège). Un de ses membres, Godefroid Coart, né à Melveren en 1512, prêtre de l Ordre des frères… …   Wikipédia en Français

  • Montignies-sur-Roc — Pour les articles homonymes, voir Montignies. Montignies sur Roc …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”